L'organisation des visites

Partager

Le Comité Régional du Tourisme Paris-Île-de-France organise chaque année les visites du jury régional qui attribue les 3 premières Fleurs du Label des « Villes et Villages Fleuris » pour la région Île-de-France.

Le dossier de présentation

Les communes candidates au label doivent constituer un dossier de présentation qui permettra aux membres du jury régional d’appréhender dans son ensemble les projets réalisés par les équipes municipales en faveur de l’amélioration du cadre de vie.

Ce dossier présente les caractéristiques démographiques et générales de la commune, la démarche de valorisation entreprise, les acteurs et ressources mobilisés, les modalités d’animation et de promotion de la démarche ainsi que la mise en œuvre des actions (patrimoine végétal et fleurissement, gestion environnementale des espaces verts, actions en faveur de la qualité du cadre de vie).

Les critères d’évaluation

La grille d'évaluation est composée de 7 chapitres répartis en 60 critères :

  • Organisation de la visite du jury
  • Le projet municipal
  • Animation et promotion de la démarche
  • Patrimoine végétal et fleurissement
  • Gestion environnementale
  • Qualité de l’espace public
  • Pertinence des aménagements en fonction des lieux

 

Que regarde le Jury lorsqu’il visite une commune ?

Le jury régional d’Île-de-France est composé de 65 membres aux profils très variés. Ils sont élus à l’environnement, représentants des espaces verts et du cadre de vie, paysagistes, enseignants en science horticole ou encore journalistes.

Ils portent l’attention sur :

  • La répartition des aménagements paysagers sur l’ensemble du territoire communal.
  • L’adaptation et l’intégration des aménagements aux contraintes du site et à l’environnement de la commune.
  • La priorité accordée aux plantations en pleine terre.
  • La diversité dans le choix des végétaux.
  • La recherche dans les compositions et les harmonies de couleurs, de volumes.
  • La qualité et l’entretien des végétaux.
  • Le respect et la valorisation des spécificités régionales.
  • Les efforts d’aménagement tout au long de l’année.
  • La bonne gestion de l’environnement : plan vert, plan de gestion du patrimoine arboré, de l’arrosage, …
  • La gestion des pratiques environnementales : assainissement, collecte sélective des déchets, lutte biologique intégrée, utilisation raisonnée des engrais et désherbants, protection et aménagement des sites naturels…
  • La qualité de l’entretien du bâti et de l’environnement urbain.
  • L’articulation du fleurissement avec la politique globale d’aménagement de la commune.
  • La coordination entre les différents services intervenants sur l’aménagement (service des espaces verts, de la voirie, de l’urbanisme et de la communication).
  • La concertation avec les usagers et les habitants.
  • La sensibilisation et la concertation avec des organismes propriétaires du foncier (organismes logeurs, SNCF, Direction Départementale de l’Equipement…).
  • La mise en place d’actions pédagogiques et sociales (écoles, jardins familiaux, formations…).
  • Pour chaque commune, le Jury tient compte de la dimension du territoire, de sa population et de ses spécificités, ainsi que de sa date de passage et des conditions climatiques.