Aides et financements pour un tourisme responsable

Partager

Dispositifs d'aides, de subventions, et de financements pour la transition énergétique et écologique, les mobilités douces, les circuits courts, le tourisme responsable.

Pour les territoires

 

Innov'up Expérimentation Transition écologique des territoires

Objectif : Expérimenter des solutions innovantes, en conditions réelles, qui offrent des réponses concrètes aux enjeux de transition écologique rencontrés par les territoires franciliens

Les projets ciblés : 

  • Éco-construction,
  • Mobilité et logistique durables,
  • Déchets et économie circulaire,
  • Sobriété et Énergie décarbonée,
  • Adaptation et résilience,
  • Nature et biodiversité.

Dispositif mis en place par la Région Ile-de-France. Les bénéficiaires sont conseillés par les experts de Cap Digital et de la fondation Solar Impulse.

Pour les entreprises, l’aide peut prendre la forme d’une subvention et/ou une avance récupérable (AR), dans la limite de 500.000€ de subvention et 500.000€ d’avance récupérable.

Candidater : plus de détails pour déposer son dossier sur le site de la Région Ile-de-France.

 

Développer le Vélotourisme

Objectif : Développer le Vélotourisme avec l’Agence pour la Transition Ecologique (ADEME)

Les projets ciblés :

  • Volet 1 :  se faire référencer par la marque « Accueil Vélo©

Les critères de sélection de la marque Accueil Vélo prévoient une localisation des établissements partenaires à moins de 5 km d'itinéraires balisés, sécurisés, continus et inscrits au schéma national ou à un schéma départemental ou régional.

  • Volet 2 :  Aménager des aires de services

Équipements indispensables : table de pique-nique, stationnement vélo, point d’eau potable, sanitaires.

  • Volet 3 :  cofinancer des études

Aider les comités d’itinéraires, collectif regroupant collectivités territoriales et établissements touristiques à réaliser des études portant sur l’une des trois thématiques suivantes :
• La mise en sécurité des voies existantes
• La promotion d’itinéraires auprès des touristes et professionnels
• La préfiguration de nouveaux tronçons

Candidater : plus de détails pour déposer son dossier sur le site dédié de l'ADEME.

 

Ingénierie territoriale pour un tourisme durable

Objectif : Avec la Banque des Territoires, une offre d’accompagnement d’experts ou en cofinancement d’études pour accélérer vos projets de transformation touristique.

Les projets ciblés :

  • La mise en place d’une démarche touristique durable
  • L’émergence de projets de transformation
  • La transition des territoires

Nature des accompagnements pris en charge :

  • Stratégies en faveur de l’adaptation du tourisme au changement climatique : efficacité énergétique et énergies renouvelables dans les projets de tourisme, usages et développement des accessibilités numériques au service du tourisme, rénovation du patrimoine et des équipements
  • Appui au montage de projets sur des opérations touristiques (scénarios de montage, benchmark de projets similaires, recherche de financements, préconisations en matière de gouvernance…)

Candidater : plus de détails pour déposer son dossier sur le site de la Banque des Territoires.

 

Pour les hébergeurs et restaurateurs

 

Le Fonds Tourisme durable

Objectif : Réaliser un diagnostic environnemental gratuit et financer les investissements pour les restaurateurs et hébergeurs - TPE/PME situés en zone rurale

Les aides visent à :

  • Réduire et maîtriser les coûts fixes (énergie, eau, déchets, gaspillage alimentaire, transport) ;
  • Encourager l’ancrage dans les territoires (circuits courts de proximité et de qualité, synergies pérennes avec les acteurs du tourisme local et les producteurs locaux) ;
  • Se former, se labelliser et communiquer sur l’engagement écologique.

Les aides octroyées sont au minimum de 5 000 € et au maximum 200 000 €.

Candidater : plus de détails pour déposer son dossier sur le site de l'ADEME.

 

Guichet Tremplin pour la transition écologique des PME

Objectif : Le guichet « Tremplin pour la transition écologique des PME » permet d’accéder à des aides forfaitaires dans tous les domaines de la transition écologique.

Les projets ciblés : les études climat, l’éco-conception, l’économie circulaire et la gestion des déchets ou la chaleur et le froid renouvelable

Le guichet « Tremplin pour la transition écologique des PME » permet d’accéder à des aides forfaitaires dans tous les domaines de la transition écologique.

Dossier de demande d’aide simplifié et instruction accélérée :

  • un seul dossier à déposer pour plusieurs études et/ou investissements
  • devis demandé pour les plus gros investissements
  • décision d’aide notifiée par l’ADEME et avance de 30 %
  • paiement final sur attestation simple certifiée sincère ;

Candidater : plus de détails pour déposer son dossier sur le site de l'ADEME.

 

Diag Eco-flux de BPI France

Objectif : Réaliser rapidement des économies et réduire l'impact environnemental des établissements de 20 à 250 salariés.

Les projets ciblés : des actions simples sur les flux d’énergie, de matière, d’eau et de déchets

  • Un accompagnement de 15 mois avec un expert formé et agréé par Bpifrance et par l'ADEME
  • Une prestation à coût limité, subventionnée à hauteur de 50 % par l’ADEME

Candidater : plus de détails pour déposer son dossier sur le site de la BPI France.

 

Pour les petites entreprises

 

Un « Chèque efficacité énergétique » pour les petites entreprises franciliennes

Objectif : encourager les entreprises franciliennes de moins de 20 salariés à s’adapter à la hausse des coûts de l’énergie, tout en accentuant leur performance énergétique.

Les projets ciblés :  jusqu'à 5.000 euros pour réduire leur consommation d'énergie et d'eau, leur production de déchets, etc.

Les entreprises de moins de 20 salariés, quel que soit leur secteur d’activité, pourront financer les investissements qui permettent de : 

  • Diminuer leur consommation d’énergie,
  • Diminuer leur consommation d’eau, 
  • Améliorer la qualité de l’air intérieur, 
  • Développer les mobilités douces, 
  • Développer la consigne pour réemploi et la gestion des déchets.

Les entreprises pourront par exemple financer : 

  • Leur isolation, 
  • Des équipements basse consommation, 
  • Le remplacement d’anciens équipements énergivores…

Le « Chèque efficacité énergétique » permettra également aux entreprises d’agir sur le long terme en matière de transition écologique grâce à des économies d’énergie à une échelle plus globale : diminution du recours au plastique, aux objets à usage unique, développement de l'usage du vélo-cargo, ou encore amélioration du tri de leurs déchets.

Candidater : plus de détails sur le site de la Région Ile-de-France et les demandes s'effectuent sur mesdemarches.iledefrance.fr.