Octobre 2019 - Baromètre de l'activité touristique

Partager

Un dynamisme qui s'essouffle en Octobre

Plus de la moitié des professionnels interrogés (53%) estiment que les mouvements sociaux ont eu un impact négatif sur la fréquentation touristique. Ainsi, pour la plupart d’entre eux (44%), l'activité est en baisse par rapport au mois d'octobre 2018. Cependant, plus de 6 professionnels franciliens sur 10 (63%) jugent bonne leur activité, le mois d’octobre étant traditionnellement favorable aux déplacements touristiques de loisirs et d’affaires.

L’état des réservations pour novembre est au même niveau qu’en 2018 à la même période avec environ la moitié des professionnels interrogés (49%) qui estiment bon, voire très bon, l'état de leurs réservations. De même, les perspectives d'évolution de l'activité à moyen terme restent positives avec 45% des professionnels qui prévoient une amélioration et 42% une stabilisation.

Activité du mois d'octobre 2019

L’activité touristique est qualifiée de bonne par 63% des professionnels du tourisme, de moyenne par 33% et de mauvaise par 4%.

Par comparaison avec octobre 2018

Par rapport à 2018 à la même période, 44% des professionnels estiment que leur activité est en baisse, 38% la considèrent stable et 18% la jugent en hausse.

État des réservations pour le mois de novembre 2019

49% des professionnels du tourisme francilien jugent bon l’état des réservations pour le mois d'octobre, 41% le qualifient de moyen et 10% le considèrent mauvais.

Prévision à moyen terme de l'activité touristique

À moyen terme, 45% des professionnels prévoient une amélioration de leur activité, 42% une stabilisation et 13% une dégradation.

Archives Retrouvez tous les numéros précédents des baromètres de conjoncture Voir toutes les archives

Activité du mois d'octobre 2019

L’activité générée par les événements professionnels pour le mois d'octobre est qualifiée de bonne par 65% des professionnels interrogés, 28% la considèrent moyenne et 7% l’estiment mauvaise.

Par comparaison avec octobre 2018

Par rapport à 2018 à la même période, 52% des professionnels estiment que leur activité générée par les événements professionnels est stable, 26% la trouvent en hausse et 22% la considèrent en baisse.

Origine des organisateurs

En octobre 2019, 60% des organisateurs étaient Franciliens, 24% Français hors Île-de-France et 16% Internationaux.

État des réservations des salles de réunion pour le mois de novembre 2019

Plus de la moitié des professionnels franciliens concernés par les événements professionnels (54%) jugent bon l’état des réservations pour le mois de novembre, 37% moyen et 9% mauvais.