Un mois de mai dynamique

Malgré une succession de jours fériés au cours du mois de mai qui ont eu une incidence négative sur la fréquentation pour plus de la moitié des professionnels interrogés (53%), l’activité touristique est jugée bonne par 65% d'entre eux et plus d'un tiers (36%) l’estiment en hausse par rapport à l’année dernière.

De plus, l’état des réservations pour le mois de juin confirme ce nouvel élan puisque 78% des professionnels franciliens l'estiment bon, et ce malgré les manifestations liées au mouvement des gilets jaunes qui pourraient avoir une incidence négative, notamment auprès des établissements parisiens.

JARRY-TRIPELON

Tendances par clientèle

Tendances par type d'établissement

Tendances par zone géographique

Activité du mois de mai 2019

L’activité touristique est qualifiée de bonne par 65% des professionnels du tourisme, de moyenne par 30% et de mauvaise par 5%.

Par comparaison avec mai 2018

Par rapport à 2018 à la même période, 36% des professionnels estiment que leur activité est en hausse, 33% la considèrent stable et 31% la jugent en baisse.

État des réservations pour le mois de juin 2019

78% des professionnels du tourisme francilien jugent bon l’état des réservations pour le mois de juin, 21% le qualifient de moyen et 1% le considèrent mauvais.

Prévision à moyen terme de l'activité touristique

À moyen terme, 46% des professionnels prévoient une stabilisation de leur activité, 43% une amélioration et 11% une dégradation.