Un mois de février mitigé

L’activité touristique du mois de février est jugée moyenne par 46% des professionnels interrogés et près de 4 sur 10 d'entre eux (37%) l’estiment en baisse par rapport à l’année dernière.
Un quart des professionnels de la destination (25%) constatent une hausse des annulations des réservations pour les mois suivants liée au mouvement des gilets jaunes.

Tuileries A.Gelot / CRT Paris Ile-de-France

Tendances par clientèle

Tendances par type d'établissement

Tendances par zone géographique

Activité du mois de février 2019

L’activité touristique est qualifiée de moyenne par 46% des professionnels du tourisme, de bonne par 39% et de mauvaise par 15%.

Par comparaison avec février 2018

Par rapport à 2018 à la même période, 37% des professionnels estiment que leur activité est en baisse.
34% la trouvent en hausse et 29% la considèrent stable.

État des réservations pour le mois de mars 2019

45% des professionnels du tourisme francilien jugent bon l’état des réservations pour le mois de mars, 45% l’estiment moyen et 10% le qualifient de mauvais.

Prévision à moyen terme de l'activité touristique

À moyen terme, 58% des professionnels prévoient une amélioration de leur activité, 37% une stabilisation et 5% une dégradation.