Premier Bilan carbone © de la première destination touristique mondiale

Avec 32,7 millions d’arrivées hôtelières en 2013, Paris Ile-de-France consolide sa place de première destination touristique mondiale et affirme un succès économique qui risque d’être fragilisé par la hausse des coûts énergétiques et le changement climatique dans les 30 prochaines années.

La croissance des flux de visiteurs à Paris Ile-de-France impose des évolutions de comportements et des progrès technologiques afin d’assurer la pérennité de l’activité touristique.

Descriptif

Ainsi la Région Ile-de-France a commandé au Comité Régional du Tourisme (CRT) une étude de prospective sur le tourisme face à ces enjeux, incluant le premier Bilan carbone© de l’activité touristique de la destination.

Les résultats de cette étude, réalisée sur 2 ans et concernant les émissions de gaz à effet de serre liées aux voyages des visiteurs d’affaires et d’agrément,  ont donné lieu à un colloque réunissant tous les acteurs du tourisme, publics et privés, en préparation de la COP 21 (Conférence Paris Climat 2015).

En partant du constat que si rien n’est fait, les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées au secteur touristique à Paris Ile-de-France s’élèveront à 27,2 millions de teqCO2 (tonnes équivalent CO2 : unité de mesure des GES) en 2050, l’étude révèle déjà des chiffres impressionnants aujourd’hui: le transport AR des touristes est le premier poste émissif de la filière (cf schéma ci-après) dont 67,8% concerne le transport aérien.

Une mobilisation pour préparer le tourisme de demain

Sur la base du diagnostic carbone, le CRT élabore un plan d’actions afin d’accompagner les professionnels du tourisme :

  • sensibiliser les clientèles de proximité, notamment par la promotion de l’offre train
  • augmenter la durée de séjour en améliorant la qualité des prestations touristiques
  • instaurer une politique tarifaire incitative pour les visiteurs qui viennent en transports à faibles émissions
  • proposer des visites virtuelles, ainsi que des web conférences
  • améliorer les connexions multimodales
  • etc.

Grâce à l’outil MALICE, le CRT accompagne les hébergements et bientôt les restaurants franciliens  dans la gestion environnementale et financière de leurs établissements permettant la réduction de leur impact (énergie, déchets, eau, CO2, santé) et la réalisation d’une étiquette environnementale.

Grâce au centre de ressources et d'informations, le CRT répond à la problématique du développement durable auprès de tous les acteurs du tourisme francilien sur son portail professionnel.

La stratégie régionale du développement du tourisme et des loisirs (2011-2016) affiche la volonté de faire de Paris Ile-de-France une référence internationale en matière de développement durable du tourisme.

"Paris Ile-de-France se doit d’être exemplaire en matière de développement durable. Le CRT mobilise l'ensemble des professionnels du tourisme pour faire de la destination la 1ere destination durable du monde" explique François Navarro, Directeur général du CRT.

Nombre de pages

2

Source

CRT Paris IDF

Accéder à la ressource