Optimiser le confort et la qualité d'usage de tous les publics lors d'une exposition grâce à une scénographie accessible.

Descriptif

Quelques préconisations scénographiques pour optimiser le confort d’usage de tous lors d’une exposition.

Présentation des collections et supports d'information

Schéma des flux de circulation des visiteurs et disposition des œuvres

  • Pour faciliter l’accès aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant, les éléments constitutifs de la scénographie doivent être positionnés de sorte que l’espace de circulation soit de 150cm de largeur au minimum.120cm de largeur est toléré si le cheminement ne dépasse pas 50cm de long.
  • La mise en place dune estrade ou d'un podium est déconseillée dans la mesure ou son accessibilité est difficile pour les personnes à mobilité réduite. Auquel cas prévoir une rampe, pour les PMR, et veillez à ce que les extrémités de la rampe soient constatées afin de faciliter son appréhension par le public malvoyant.
  • La hauteur de plafond ne doit pas être inférieure à 220cm pour les personnes de grande taille et les personnes aveugles ou malvoyantes risquant de se cogner.200cm de hauteur est toléré sur une longueur de 100cm maximum.Éviter les objets suspendus sinon pour un objet suspendu à plus de 20cm d’un mur faire en sorte de le prolonger jusqu’au sol pour qu’il soit repérable par une personne malvoyante ou aveugle.
  • Ne pas hésiter à avoir recours aux bandes podotactiles d’éveil à la vigilance à proximité d’obstacle tels que des escaliers, du mobilier scénographique ou d’autres types d’obstacle saillant ou à hauteur de visage. Ces bandes permettent ainsi d’alerter une personne aveugle ou malvoyante d’un obstacle ou d’un danger à proximité.
  • Dans les espaces d’exposition, il est recommandé de disposer les objets à une hauteur allant de 90cm à 130cm pour permettre à une personne en position assise d’avoir un accès visuel à l’objet.
  • Éviter le recourt aux vitrines qui peuvent être difficilement perçues par une personne malvoyante, dans le cas contraire veiller à coller, peindre ou incruster des éléments contrastés. Il est recommandé de placer ces éléments à l’horizontale à 110cm et à 160cm de hauteur. L’épaisseur des motifs à l’horizontal doit être de 5cm de largeur minimum. (voir fiche Aménagement Intérieurs)

Luminosité et sonorisation, des éléments de confort pour la visite

  • Préférer une lumière naturelle pour optimiser le confort d’une personne malvoyante. Dans le cas contraire, veiller à prévoir un niveau de luminosité de 100 lux au minimum. Pour les espaces de circulation (escaliers, rampes) prévoir un niveau de luminosité de 150 lux.
  • Éviter les contrastes lumineux brutaux et faire en sorte que la lumière souligne les éléments de l’exposition et les cheminements.
  • Concernant les objets exposés préférer la lumière naturelle ou bien préférer un éclairage diffus pour éviter l’éblouissement.
  • Pour tous les aménagements muséographiques veillez à utiliser des couleurs constatées.
  • Éviter les éclairages aux néons dans les espaces sonorisés ou équipés de téléphone qui perturbent l’écoute des personnes malentendantes appareillées en générant des bruits parasites.(voir fiche Eclairage et Sécurité)

La signalétique informationnelle

  • L’utilisation d’une signalétique adaptée facilitera le cheminement et le repérage spatial de tous vos visiteurs. Ayez recourt à une signalétique directionnelle alliant texte et image pour faciliter la compréhension de tous (public handicapé mental, enfants, personnes malvoyantes, public étranger…)
  • Les cartels doivent être disposés à une hauteur entre 90cm et 140cm. En-deçà et au-dessus les cartels doivent être inclinés à environ 30° pour permettre à une personne en fauteuil d’avoir accès à l’information. Faire en sorte qu’une personne malvoyante puisse s’approcher des cartels (5 à 25cm).
  • Préférer des supports mats au fond unis afin de faciliter la lecture des personnes malvoyantes. En cliquant ICI, vous trouverez un tableau des contrastes entre couleurs afin de vous guider sur les couples de couleurs à utiliser ou à proscrire pour la réalisation de vos cartels, de votre signalétique directionnelle et de vos aménagements muséographiques (voir aussi fiche Signalétique).
  • Veiller à uniformiser le design des cartels.

Accéder à la ressource